Vel d’Hiv : Les commémorations 2012

 
 
 
©
Présidence de la République – Pascal Segrette /
Laurent Blevennec
 
   
  
   
 Aix
en Provence
 
 
Emouvante
cérémonie au wagon souvenir de Milles à 9h30,
chemin des déportés dans le cadre de la journée
nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes
et antisémites de l’Etat français et en hommage
aux justes de France. En présence Présence de Mme
Sophie Joissains Sénateur, M. Alain Chouraqui, Président
de la fondation du camps des Milles et de Dan Amiach, Président
de la Communauté Israélite d’Aix en Provence qui
a lu le discours de circonstance envoyé par Joël Mergui,
Président du Consistoire. L’assemblée était
très nombreuse, on comptait environ 300 personnes. Des
familles d’internés s’étaient spécialement
déplacés de Suisse; des Etats Unis.
 
   
 Allauch
 
 Le
Président Abraham Mizrahi a pris la parole en présence
des autorités civiles et militaires.
 
    
 Angers
 
Le
Président de la Communauté, Dr Alfred Sabbah, a
pris la parole au cours de la cérémonie officielle
a eu lieu ce dimanche matin, au Centre Saint-Jean, à Angers.
En mémoire des 824 juifs raflés en juillet 1942
dans l’Ouest, et notamment le Maine-et-Loire et parqués
au Grand séminaire d’Angers avant de quitter la gare
d’Angers pour Auschwitz, le 20 juillet 1942. Parmi ces hommes,
femmes et enfants (une fillette de 13 ans faisait partie de ce
convoi), seuls quatorze ont survécu à l’horreur.
 Angoulême
 
 

Dépôt
de gerbe par le Président de la Communauté, Gérard
Benguigui, accompagné de deux enfants.

Lire
l’article de La Charente Libre

 
  
 
 Antony
 
 

Discours
du Président Edmon Naddam.

Le
discours

 
    
 Amiens
 
 

Prise
de parole par le Président de la Communauté, M.
Guy Zarka, et lecture du Kaddich par M. Benazera.
 
  
 
 Annecy
 
 

Prise de
parole du Président de la communauté, Denis Moos.

Voir
l’article du Dauphiné Libéré

 
  
 
 Avignon
 
 
Commémoration
en Avignon en présence de la Communauté Juive d’Avignon,
du Président de l’AMEJD (Association des Enfants Juifs
déportés de Vaucluse) M. Claude Nahoum qui a déposé
une gerbe ainsi que Mme Roig Maire d’Avignon . Cérémonie
en présence de M. Duffaut, Sénateur de Vaucluse,
Mme Elle du Conseil Régional, les Élus de Vaucluse
et l’adjoint du Préfet du Vaucluse.
 
    
 Bar
le Duc
 
 
Cérémonie
dimanche 22 juillet 2012 à la gare , en présence
notamment de Mme Deprez, Préfet de la Meuse, M. le Colonel
Artisson, Délégué Militaire Départemental,
M. Dumont, Député, de Représentants de la
Police Nationale, de la Gendarmerie Nationale et des Pompiers
, de Conseillers Généraux. Discours
du Président
de la Communauté de la Meuse, M.
Elie Bendelac.
 
   
 Belfort
 
 

Prise de
parole du Président de la communauté, Laurent Hofnung.

Voir
l’article

 
    
 Besançon
 
 

Lire
le discours du Président de la communauté, M. Bertrand
Weil

Voir
l’article

 
    
 Bourg-en-Bresse
 
 
La
cérémonie s’est déroulée en présence
du Préfet et de nombreuses personnalitées, devant
une centaine de personnes. Prise de parole de René Amsellem,
Président de la communauté.
 
    
 Cannes
 
 

Prise
de parole du Président du Consistoire régional et
de la communauté de Cannes, Gérard Bavard.

Voir
l’article

 
    
 Clermont
Ferrand

 
 

La cérémonie
du Vel d’hiv s’est déroulée, dimanche
22 juillet 2012, sous le regard ému de nombreuses personnalités
et d’un grand nombre de représentants de la communauté
juive. Le préfet Monsieur Lamy s’est exprimé
avec beaucoup d’émotion ainsi que l’avocat
Maître Elbaz. Adeline a souligné le devoir de vigilance
évoqué dans le livre d’Alain Vincenot; David
a lu les noms de tous les déportés avec beaucoup
d’émotion. Cette cérémonie a été
suivie d’un buffet dans les salons de l’hôtel
de ville.

Voir
l’article

 
    
 Châlon
sur Saône

 
 

M. Serge
Rosinoff a prononcé un discours très émouvant
au nom de la communauté en présence la Communauté
juive
du sous prefet de Chalon sur Saône, du deputé de
Saône et Loire, maire de Chalon sur Saône et du
commandant d’armes.

Le
discours

 
  
 
 Colmar
 
 
La
cérémonie commémorative à la mémoire
des victimes des crimes racistes et antisémites de l’Etat
français et d’hommage aux « Justes de France
» s’est déroulée lundi 16 Juillet 2012
devant la synagogue Consistoriale de Colmar, date du 70ème
anniversaire de la Rafle du Vel d’Hiv. Devant les autorités
civiles et militaires et en présence d’un nombreux
public, Monsieur Jacques Banner, Président du Consistoire
Israélite du Haut-Rhin a rappelé le déroulement
de cet évènement majeur des heures sombres de l’histoire
de France.
 
 
La
cérémonie commémorative à la mémoire
des victimes des crimes racistes et antisémites de l’Etat
français et d’hommage aux « Justes de France
» s’est déroulée lundi 16 Juillet 2012
devant la synagogue Consistoriale de Colmar, date du 70ème
anniversaire de la Rafle du Vel d’Hiv.Devant les autorités
civiles et militaires et en présence d’un nombreux
public, Monsieur Jacques Banner Président du Consistoire
Israélite du Haut-Rhin a rappelé le déroulement
de cet évènement majeur des heures sombres de l’histoire
de France. Il a également appelé à la prudence
au vu des tragiques évènements qui se sont déroulés
à Toulouse.Monsieur Alain Perret, Préfet du Haut-Rhin
a pris la parole, en reprenant un message de Kader Arif, Ministre
délégué en charges des anciens combattants,
dans lequel ce dernier évoque l’arrestation de milliers
d’enfants et rend hommage aux « Justes » qui
ont permis de sauver des vies.La cérémonie s’est
terminée avec la lecture du Psaume 130 par le Grand Rabbin
du Haut-Rhin, Claude Fhima suivi du Kaddish récité
par Monsieur Théodore Haennel, Enfin, le Préfet
a déposé une gerbe à la mémoire des
victimes.
 
   
 Dijon
 
 
Johanna
Linsler de l’association « mémoire(s) vive(s)
» a débuté cette cérémonie commémorative
par la lecture des noms des 21 personnes de Côte-d’Or
qui ont été déportées au cours du
mois de juillet 1942. Le rabbin Simon Sibony a ensuite lu le Kaddich
, avant de laisser la parole à Israël Cemachovic,
président de l’association culturelle israélite.
Puis la cantatrice Danielle Paquet a interprété
Nuit et brouillard de Jean Ferrat. Le sous-préfet a lu
le message de Monsieur Kader Arif, ministre délégué
auprès du ministre de la Défense, chargé
des Anciens Combattants. Le Ministre a rappelé l’horreur
de la Seconde Guerre mondiale et notamment l’année
1942 qui a vu la grande rafle du Vél’d’Hiv
les 16 et 17 juillet. « 13 152 arrestations furent opérées
ces jours-là. Seule une vingtaine de rescapés ont
revu Paris. Pas un seul des 4 105 enfants.
 
 ©
 Grégory
Valloire, le Bien public
  
 Dunkerque
 
 
Après
lecture du message de M. le Ministre de la Défense et aux
Anciens Combattant par la représentante du sous-Préfet
et le dépôt de gerbes, le président de la
communauté juive, M. Serge Gladstein, a conclu son discours
par une adresse au Sénateur-Maire de Dunkerque, M. Michel
Delebarre, de nommer une rue ou une place en mémoire des
deux grandes figures féminines juives de Dunkerque, engagées
dans la résistance et dont l’une survécut aux camps
de la mort.
 
    
 Gap
 
 
La
cérémonie s’est déroulée en présence
des autorités civiles et militaires, notamment M. Quastana,
Préfet des Hautes Alpes, et Mme Berger, députée
des Hautes-Alpes. La communauté juive de Gap était
présente avec de nombreux enfants.
M. Grégory Leichihman, Président de la communauté
juive des Hautes Alpes, s’est inspiré d’un texte de M.
Joël Mergui, président du Consistoire. Les différentes
délégations ont ensuite procédé à
un dépôt de gerbes . Pour la communauté juive,
ce sont les enfants qui ont déposé la gerbe aux
pieds du Monument.
 
    
 Grenoble
 
 
Hier
s’est déroulé au monument du souvenir place
Paul Mistral à Grenoble la commémoration de la rafle
du Vel d’hiv en présence d’une assistance fournie,
dont les jeunes enfants de l’ école juive de Grenoble,
qui ont allumé chacun une bougie , des rabbins de Grenoble
: M. Knafo, A. Toledano, V. Lahiany, des autorités civiles,
militaires et de la communauté juive.
 
    
 Héricourt
 
 

Discours
par Armand Lévy, petit-fils de déportés,
« Zakhor et Zamor », « souviens-toi et préserve ».
En présence des autorités civiles et militaires,
les habitants de Héricourt sont venus nombreux rendre
hommage aux victimes de la barbarie nazie.

Lire
l’article

 
    
 La
Réunion
 
 

Discours
d’une représentante de la communauté juive
qui a rappelé les récents événements
tragiques survenus à Toulouse.

Lire
l’article sur clicanoo.re

 
    
 La
Rochelle
 
 

La
Rochelle à commémoré la rafle du Vel d’Hiv
en présence de la Préfète, du Maire, du Député
ainsi que des représentants du général de
la place, et des représentants du conseil régional
et du conseil général.
Ont également participé à la cérémonie
les représentants des cultes, d’associations patriotiques
civiles et militaires. Le message de M. Joël Mergui, président
du consistoire, a été lu par Jean-Claude Touati,
président de la communauté. La gerbe de la MCI a
été déposée par le président
accompagné de deux jeunesfilles Israéliennes reçues
par la ville de La Rochelle dans le cadre du jumelage La Rochelle
– Akko.

 
    
 Lille
 
 
Prise
de parole par M. Eryck Ziza, Vice-président de la Communauté.
El mâle rahamim lu par le rabbin, puis Kaddish et prière
pour la république par E. Leser.
 
    
 Lyon
 
 

Cérémonie
au Centre de l’Histoire de la Résistance et de la Déportation,
Avenue Berthelot. Discours du Grand Rabbin régional Richard
Wertenschlag
.

Voir
l’article du Progrès

 
    
 Macon
 
 

Prise de
parole du Président de la communauté, Mario Benzazon.

Voir
le Journal de Saône et Loire

 
 © F. D.-P.  
 Marseille
 
 
Dans
le cadre de la Journée nationale à la mémoire
des victimes des crimes racistes et antisémites de l’Etat
français et en hommage aux Justes de France, c’est
à l’invitation du préfet de région
qu’a été célébrée la
commémoration du 70e anniversaire de la rafle du Vel d’Hiv
de Paris en juillet 1942. Celle-ci s’est déroulée
dans l’enceinte du cimetière municipal Saint-Pierre,
face au mémorial de la déportation, en présence
des différents corps constitués et des représentants
des collectivités territoriales parmi lesquelles la présidente
du CRIF Provence.
 
   
Montauban
La
commémoration de la rafle du Vel d’hiv s’est déroulée
dimanche 22 juillet en présence des autorités militaires
et civiles. Le rabbin El Kiess a lu le Kadich devant une communauté
juive nombreuse.Une gerbe a notamment été déposée
par le Dr Borgel, Président de la communauté, accompagné
de son Vice Président.
   
Montpellier
Le
Président de la communauté, M. Jean-Didier Lévy,
a lu le discours de Joël Mergui. Mme Edith Moscovick, représentante
de Yad Vashem, est également intervenue, ainsi que la Maire
et le Préfet. Lecture du Kaddich par le Rabbin Didier Kassabi.
   
 Nancy
 
 
Mercredi
18 juillet, la ville de Nancy a honoré le Service des Etrangers
de la Police de Nancy et ses Justes. Cas unique en France, tout
un service de police s’était mobilisé pour sauver
les juifs, mettant ainsi en échec la rafle prévue.
La cérémonie s’est déroulée en présence
du Préfet de Meurthe et Moselle, du Maire de Nancy, du
Président du Conseil général, du Président
du Consistoire Régional, du Directeur général
de l’ONAC, du Directeur du Mémorial de la Shoah,
du Directeur Départemental de la Sécurité
Publique et de tous les membres des autorités civiles et
militaires. Une exposition et une conférence-débat
ont suivi la cérémonie, dans les salons de l’Hôtel
de Ville.

Le
discours du Président de la Communauté

Voir
le journal de France Télévision

 
    
 Nantes
 
 
Le
dimanche 22 juillet 2012 a 11 heures a eu la cérémonie
de la rafle du Vel d’hiv.Une centaine de personnes étaient
présentes. Allocutions du Président du Consistoire
Régional, M. Patrick Lalou, et du préfet de région,
suivies d’un dépôt de gerbes.
 
  
 
 Nevers
 
 
à
l’occasion de la journée de commémoration de la
rafle du Vel d’Hiv, une stèle a été dévoilée
en mémoire des juifs nivernais déportés.
Le Président de la communauté, Jean-Charles Amsellem,
a pris la parole. A noter la présence à cette cérémonie
de 4 jeunes de la ‘Hazac, qui sont spécialement venus de
Paris pour réunir un mynian en vue de lire le Kaddich.
 
   
 Nice
 
 
L’émotion
était palpable, ce dimanche, sur le quai Numéro
1 de la gare de Nice. C’est là que s’est déroulée
la journée nationale à la mémoire des crimes
racistes et antisémites de l’Etat français et d’hommage
aux « Justes » de France.Lecture de textes par des enfants,
dépôt de gerbes par les personnalités, allumage
de 6 bougies en souvenir des 6 millions de Juifs victimes de la
barbarie nazie ont rappelé la nécessité de
continuer le travail de mémoire.
 
    
 Nîmes
 
 
Discours
du Président de la communauté, M. Paul Benguigui.
 
   
 Périgueux
 
 

Périgueux
a commémoré lundi 16 juillet la tragédie
du Vel d’Hiv.
Les Justes, particulièrement nombreux dans cette ville
qui en a compté plus d’une vingtaine, ont été
honorés, notamment par M. Raymond Hamel, Président
de la Communauté : « Nous vous remercions. Nous vous
devons tout ».

Voir
l’article de La Dordogne Libre

 
    
 Pau
– Gurs
 
 
Cérémonies
à Pau et au camps de Gurs avec le Préfet, le Rabbin
et toutes les autorités religieuses, civiles et militaires.
Discours du Président de la communauté de Pau, M.
Gérard Klelifa.
 
    
 Rennes
 
 

Discours
du Président de la Communauté, M. Maurice Azeroual.

Voir
l’article de Ouest France

 
    
 Salon
de Provence

 
 

Prise
de parole