Journée Portes Ouvertes du Consistoire

La Journée Portes Ouvertes sur le Consistoire, qui s’est tenue le dimanche 31 octobre au C.E.J., a été pour le moins une vraie réussite.

 

D’abord sur le plan de l’affichage, car quel plus bel écrin que celui du C.E.J. pouvait-on rêver pour mettre en valeur l’ensemble des activités du Consistoire ?  L’exposition des services de l’institution, les forums, les cours, les conférences, les concerts. Cet équipement polyvalent, ultra moderne, confortable et richement ouvragé, vient de faire la preuve de sa capacité à exposer les nombreuses facettes de la vocation consistoriale.

Ensuite sur le plan de l’audience. La campagne d’information ayant été particulièrement brève et concentrée principalement sur les adhérents de l’institution, on ne s’attendait pas à un tel afflux de visiteurs qui ont rempli les différents espaces évènementiels et exprimé un engouement qui a mis du baume au cœur à l’ensemble des permanents et bénévoles venus présenter leurs activités avec force dépliants, affiches, kakémonos flamboyants, et répondre aux questions des usagers et adhérents de l’ACIP.

Le récital des h’azanim, tellement bien servis par l’apparat et l’acoustique de la synagogue, suivi d’un bouillonnant dîner-concert klezmer offert aux représentants de la jeunesse européenne, furent la cerise sur le gâteau qui vint clôturer une journée dont le succès indéniable nous garantit sa réédition sans doute régulière.

 

 

STANDS

 

Une quinzaine de stands, répartis dans le grand hall du C.E.J., présentèrent l’ensemble des activités consistoriales dans les domaines tels que mariages, éducation, rabbinat, cacherout, jeunesse, statut personnel, communautés, hevra…

Stands institutionnels auxquels s’ajoutèrent une dizaine d’étals de commerces communautaires : livres, judaïca,  coiffes, etc.

 

 

 

FORUMS

 

2 conférences-débats sur des sujets qui ne pouvaient manquer d’intéresser le public : 

« Qui est juif ? Visions halakhique et historique » avec 2 intervenants bien connus du sérail consistorial : le Grand Rabbin Philippe Assous, directeur du service du Statut personnel, et Philippe Landau, historien et Conservateur des Archives du Consistoire.

« Cacherout : fondements toraniques et halakhiques, processus de certification, faits et chiffres administratifs et financiers ». C’est autour de cette triple thématique que se sont exprimés devant un public tout aussi nombreux le Rav Binyamin Chelly, Dayan du Beth-Din de Paris, le Rav Elie Elkiess, directeur de la Cacherout, et M. Marc Abensour, Directeur général du Consistoire.

 

(Re)Voir le replay de la conférence « Qui est juif ? »

(Re)Voir le replay de la conférence Cacherout

 

 

CONFÉRENCES POUR DAMES

3 conférences pour dames ont également réuni un public nombreux et apparemment très motivé :

Mme Meital Taieb : « Comment faire rentrer la lumière dans nos vies »

Mme Danielle Sitruk : « Nos enfants, notre avenir »

Mme Ruth Senior : « La force de la prière »

 

 

COURS DE TORAH NON-STOP

Quatre rabbanim se succédèrent dans la synagogue sur des thématiques en rapport avec l’actualité des parachiot de notre calendrier

Rav Mévorah Zerbib : « L’éternité dans le temps, le temps d’éternité » –> Voir le Replay

Rav Didier Kassabi : « Avraham, pourquoi lui ? » –> Voir le Replay

Rav David Maman : « Yaacov et Essav peuvent-ils cohabiter ? » –> Voir le Replay

Rav Michel Gugenheim, grand rabbin de Paris : « Leçon talmudique » –> Voir le Replay

 

 

CONCERT LITURGIQUE

 

Un temps fort très attendu au vu du public, sans doute mélomane, qui a rapidement rempli les travées de la synagogue, et les salves d’applaudissements qui récompensèrent les performances liturgiques époustouflantes de nos trois cantors : 

Aron Hayoun, de la synagogue de la Victoire

Ménahem Bueno, de la synagogue de la Roquette

Michaël Darmon, fils de Philippe Darmon de la synagogue Buffault

Accompagnement musical : Mme Emmanuelle Souffan au piano et M. Tartour au violon

 

 

SOIREE JEUNESSE EUROPEENNE 

 

A l’initiative de l’Association du Judaïsme Européen (E.J.A.) et du Consistoire, un grand dîner spectacle vint clôturer cette Journée portes ouvertes en présence de près de 200 jeunes venus de divers pays d’Europe pour un séminaire de 3 jours au CEJ, ainsi que des jeunes de la région parisienne dont de nombreux étudiants du centre Edmond Fleg.

Le groupe de musique klezmer, Pletzl Bandit, anima la soirée avec un tel brio que les jeunes, garçons d’un côté et filles de l’autre, ne purent résister à l’envie de danser la « hora » à un rythme survolté.

La surprise vint d’un jeune rappeur israélien, WestSide Gravy, qui dans un intermède époustouflant souleva l’enthousiasme d’un public conquis d’avance qui accompagnait ses refrains de la voix, des mains et des pieds.

 

Photos © Alain Azria