Calendrier

Audition du Grand Rabbin de France à l'Observatoire de la laïcité

Mardi 30 janvier 2018


Le 30 janvier, le Grand Rabbin de France était auditionné par l’Observatoire de la laïcité, dan le cadre de ses travaux annuels.


Au cours de son intervention, le Grand Rabbin a mis en garde contre la tentation de certains d’instaurer un « athéisme d’Etat ». «  Cette obsession de certains à habiller des habits de la laïcité la volonté d’éradiquer tous les faits religieux de la société devient, de manière indécente chez certains, l’objet d’une comparaison offensante. Lorsqu’on évoque ce risque d’une laïcité falsifiée ou « radicalisée », d’aucuns répondent que, contrairement aux intégrismes religieux, la laïcité n’a jamais tué. Mais personne n’a jamais cherché à les comparer ! Cette vision erronée de la laïcité ne tue pas, mais elle empêche de vivre sereinement et de faire ensemble » a déclaré Haïm Korsia avant de plaider pour une société soucieuse de porter et écouter l’ensemble des forces-vives de la Nation dont font intégralement partie les religions:  «  La laïcité c’est la neutralité de l’Etat, la liberté de pratique religieuse et je rajouterai, la capacité des religions à apporter quelque chose à la société. Les religions permettent d’entrer dans l’espérance collective, les religions portent cette transcendance, mais d’autres la portent aussi. Je crois par exemple à la transcendance républicaine » .


Ce fut également l’occasion pour le Grand Rabbin de France d’évoquer la douloureuse question des examens et concours chabbat et les jours de fête et la difficulté rencontrée par les étudiants soucieux de vivre pleinement leur foi: «  (Cela) revient à le soumettre à un choix insupportable, entre le respect de sa foi — garanti par la Constitution — et la possibilité de poursuivre les études de son choix. Son désir de s’engager dans la construction d’une société est soumis à l’impossibilité du choix » a insisté Haïm Korsia.


Voir plus d'évènements