Calendrier

Temple des Vosges : Soirée avec Beate et Serge Klarsfeld

Mercredi 29 novembre 2017



Le 29 novembre, en la synagogue Charles Liché, à l’occasion de la Tsedaka nationale s’est tenue une soirée exceptionnelle organisée par Georges et Sarah Wojakovski, en hommage à Beate et Serge Klarsfeld, avec la participation du Grand Rabbin Olivier Kaufmann, en présence du président Patrick Chlewicki, de militants des FFDJF, de jeunes du Talmud Torah, et de responsables des Institutions Juives.


Au cours de cette soirée, Serge et Beate dont l’œuvre de Mémoire et Justice est sans précédent dans l’Histoire sont revenus sur les grandes étapes de leur odyssée, en soulignant que leur action était  plus que jamais orientée au présent et au futur, dans la mesure où le couple attends toujours les photos d’enfants Juifs (plus de 5000 visages d’enfants sur les 11400 déportés de France ont d'ores et déjà étaient rendus à une vie virtuelle) pour compléter le Mémorial des Enfants Juifs Déportés au moyen des additifs dont le 12ième est paru il y a peu de temps.


L’actualité, c’est aussi l’importante exposition sur les premières décennies de l’Association des FFDJF, qui se tiendra au Mémorial à partir du 7 décembre prochain. Enfin, les cérémonies marquant le  75ième anniversaire du départ des convois de l’année 1943, reprendront en février  2018 au Mémorial, où les familles seront accueillis par les Klarsfeld et les FFDJF, afin qu’elles procèdent à ce qui relève d’un acte de mémoire pur.


Après que le Grand Rabbin Olivier Kaufmann ait exprimé sa reconnaissance, à ce couple « honneur de l’humanité », de nombreuses questions furent posées, notamment par des jeunes de la Shoule, pour la plus grande satisfaction de chacun.






**********************************




SYNAGOGUE CHARLES LICHE

14 Place des Vosges 75004-PARIS



MERCREDI 29 NOVEMBRE 2017


à 19h30


Soirée avec BEATE et SERGE KLARSFELD

présentée par Claude Bochurberg



C'est l'histoire d'un jeune couple franco-allemand qui décida un jour, seul contre tous, de se battre contre l'impunité des criminels nazis.


Leur couple est une légende, leur biographie une épopée. Pourtant, rien ne prédestinait cette fille d'un soldat de la Wehrmacht et ce fils d'un Juif roumain mort à Auschwitz à devenir le couple mythique de « chasseurs de nazis » que l'on connaît.


Réservation obligatoire

par mail à : synadesvosges@noos.fr


Voir plus d'évènements