Calendrier

Le Grand Rabbin de France et le Président du Consistoire à l'anniversaire du Congrès Sioniste Mondial

Dimanche 05 février 2017


120 ans après le 1er Congrès Sioniste, le sionisme a un bel avenir !


Dans la tradition juive, il est notoire qu’a l’occasion d’un anniversaire, on souhaite jusqu’à 120 ans! Et on rajoute souvent, à 100 ans comme à 20 ans !


Ce fût le cas dimanche 5 février aux Salons Hoche à Paris où la Fédération des? Associations Sépharades de France (FASF), à l’initiative de son dynamique président, M. André Derhy, a commémoré les 120 premières années du sionisme, et du mouvement sioniste initié par Théodore Benjamin Zéev Herzl en 1897. Décor somptueux, intervenants de haut niveau (Armand Laferrere, Arié Bensemhoun, Michael Bar-Tsvi, Grand Rabbin Olivier Kaufman, Jean-Charles Zerbib…), public nombreux et de qualité, projections de films sur Herzl, visio-conférence avec les Etats Unis, table ronde avec les grandes institutions juives de France présentes au plus niveau avec le Consistoire représenté par son président Joel Mergui, le CRIF par son Directeur Général Robert Ejnes, le FSJU par Philippe Lévy, Directeur de la Jeunesse…complété par le porte-parole de l’Ambassade d’Israel en France, Ido Bromberg.


Le Grand Rabbin de France, Haim Korsia, a fait l’amitié aux organisateurs d’assister à cette journée et d’y prendre la parole. Tout était réuni pour faire de ce Colloque une réussite. Le mouvement sioniste représenté par l’Organisation Sioniste Mondiale (OSM/WZO) a bien entendu soutenu cette initiative. Mais la grande originalité de cette journée était le partenariat de la FASF avec l’Association IMPACT, associations d’étudiants et de jeunes travailleurs, sous l’impulsion de son Comité et de sa présidente, Alexandra Glantz. Des jeunes militants et porteurs de projets divers ont pu s’exprimer prouvant que les associations de la communauté peuvent travailler en partenariat et laisser la place aux jeunes. Mais au-delà de son passé, c’est vers les prochaines 120 années du sionisme et d’Israel que ce Colloque était tourné.


Et comme dans toute bonne fête juive, c’est autour d’un beau buffet que les participants ont pu échanger et conclure cette belle journée qui sans nul doute en appellera d’autres.


Voir plus d'évènements