Calendrier

Partager   

Le Consistoire reçoit le Ministre Arié Dhéry

Mercredi 10 février 2016

Le nouveau Ministre israélien de l’Intérieur était cette semaine en visite officielle à Paris. Après avoir rendu hommage aux victimes du terrorisme à l’Hypercacher de la Porte de Vincennes puis au Bataclan, en présence notamment du Président du Consistoire Joël Mergui , Arié Derhy était mercredi soir l’invité d’honneur du Consistoire.


Après une visite de la Grande Synagogue de la Victoire, une réception était organisée à la salle Jérusalem, en présence d’une centaine d’administrateurs du Consistoire, de responsables de communauté et d’associations. Le Président du Consistoire, Joël Mergui, a remercié le Ministre pour sa visite et a rappelé la nécessité de faire vivre au quotidien le Judaïsme français, de préparer sans attendre la relève communautaire pour répondre aux défis de l’Alya mais aussi de créer en Israël, pour les olim français, des communautés juives sur le modèle consistorial, pour prolonger et perpétuer les repères qui les ont accompagnés durant toute leur vie en France.


Le Grand Rabbin de France, Haïm Korsia, a souligné l’image d’unité de la communauté juive française, que l’on ne retrouve pas toujours dans la société israélienne beaucoup plus segmentée. Il a également rappelé comme Joël Mergui la centralité d’Israël et de Jérusalem pour tous les Juifs du monde. L’Ambassadeur d’Israël, Aliza Bin Noun, a remercié la communauté juive française pour son accueil unique et toujours très chaleureux et a rappelé l’importance des visites ministérielles, en France comme en Israël, afin de renforcer l’amitié entre les deux pays. Le Rabbin Raphaël Banon, représentant le Grand Rabbin de Paris, actuellement en Israël, a rappelé les liens étroits qui unissent le Ministre et son épouse à la France dont la famille est originaire.


Le Ministre Arié Derhy a souligné la qualité spirituelle des olim français, véritable enrichissement pour toute la société israélienne. Il a également rappelé la responsabilité d’Israël, qui possède aujourd’hui une économie florissante, des scientifiques reconnus dans le monde entier et une armée puissante, vis-à-vis de l’ensemble des communautés juives à travers le monde. Regroupant aujourd’hui plus de la moitié du Judaïsme mondial, il entre clairement selon Arié Derhy dans les objectifs d’Israël la mission d’accompagner les communautés juives dans leur travail de transmission des valeurs du judaïsme.


Après s’être prêté de bonne grâce à une série de questions réponses avec les invités le sollicitant personnellement, Arié Dérhy - ministre mais également rabbin - est revenu en fin de soirée sur la paracha de la semaine en rappelant combien il était important de ne pas reléguer au second plan les personnes, les projets ou les activités qui n’occupent pas le devant de la scène, tout étant important quand il convient de bien faire.


Après les chants spontanés des hazanim dans la salle et la Hatikva reprise en cœur,  le ministre, son épouse et madame l’Ambassadeur ont pris congé de leurs hôtes. Le lendemain matin, Joël Mergui a accompagné Arié Derhy à l’école Lucien de Hirsch où, accueillis par le Directeur Paul Fitoussi, il lui a présenté un exemple d’école juive à la française. S’adressant aux élèves, le rabbin-Ministre a rappelé aux élèves l’importance des valeurs juives et citoyennes qui leur sont transmises au quotidien dans leur école, valeurs qui accompagneront toute leur existence et profiteront au pays où ils choisiront de vivre.

Voir plus d'évènements