Calendrier

Partager   

Premier Congrès annuel des Rabbins français

Lundi 27 avril 2015




Le premier Congrès annuel des Rabbins français sous la présidence du Grand Rabbin de France, Haïm Korsia, s’est déroulé les 27 et 28 avril derniers à l’Ecole Rabbinique de France.

Plus d’une centaine de Rabbins étaient présents pour dialoguer, échanger et partager leurs expériences, préoccupations et espoirs autour de nombreux intervenants, parmi lesquels le Président du Consistoire, Joël Mergui, qui est intervenu au cours d’un déjeuner et le Préfet Gilles Clavreul, délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme. Pendant plus d’une heure, le Préfet est revenu sur le nouveau plan du gouvernement présenté par le Premier Ministre, Manuel Valls à Créteil il y a une dizaine de jours, avant de répondre aux nombreuses questions des Rabbins.


Parmi les interventions notables, les exposés du Grand Rabbin Gugenheim sur les serrures chabatiques et les capteurs et celui du Dayan Yihia Teboul relatif à la lecture de la prière pour la République française, le bilan du premier Chabat mondial en France et la présentation de la prochaine édition par Yaël Malka et le Rabbin Moché Lewin ainsi qu’une communication du Pr. Paul Levy relative aux publications du Rabbinat.


Jacques Rozen, conseiller en ressources humaines auprès du Grand Rabbin de France a présenté les premiers résultats de son étude « Bâtir aujourd’hui pour 2020 et au-delà.. », faisant suite à la conduite de plus de cinquante entretiens individuels et confidentiels avec des Rabbins. Il a particulièrement insisté sur la mise en œuvre de plans de carrière, l’importance d’une expérience en province et rappelé l’implication du Grand Rabbin de France quant aux problématiques rencontrées au quotidien par les Rabbins.

Les médiateurs, Dolly Touitou et Charles Sulman, ont quant à eux, mis en lumière le travail effectué depuis près d’un an. Ils ont indiqué qu’une quinzaine de requêtes leur avait été soumise, portant principalement sur des divorces religieux, des conversions, des enterrements ou le handicap. Si certains dossiers sont toujours en cours de traitement, tous deux ont affirmé que la majorité des dossiers avaient été résolue dans un délai relativement court.


Cette rencontre fut également l’occasion de partager de nombreux Divré Torah en présence des élèves – rabbins, qui ont été associés à l’ensemble des travaux du corps rabbinique pendant ces deux jours.

A l’issue du Congrès, les Rabbins ont publié un communiqué assurant de leurs prières et de leur solidarité l’ensemble des personnes, touchées de près ou de loin, par le meurtrier séisme et ses répliques, survenu au Népal et en Inde du Nord.



Voir plus d'évènements