Calendrier

Partager   

La Victoire : Conférence de la Rabbanite Esther Jungreis

Mercredi 21 novembre 2012


Conférence Esther Jungreis





Esther Jungreis


Conférence de la rabbanit Esther JUNGREIS

Mercredi 21 novembre 2012

 

Au cours de cette soirée organisée par la synagogue de la Victoire, le Consistoire de Paris et les éditions Hinoukh, la rabbanit Esther Jungreis est venue apporter son expérience personnelle de survivante de l’Holocauste à un auditoire parisien en proie à des interrogations identitaires graves depuis les assassinats de Toulouse, le regain d’antisémitisme et les menaces angoissantes qui s’abattent sur Israël.


Devant une assistance de plus de 700 personnes, le rabbin Moshé Sebbag a tout d’abord remercié la Rabbanit pour sa venue à Paris en soulignant le parallèle entre le parcours personnel du Grand Rabbin Lau, lui-même déporté enfant à Buchenwald, qui était venu apporter son message de courage et d’espoir il y a quelques mois dans notre synagogue et celui de la rabbanit Jungreis qui, inlassablement, depuis la fin de la Shoah témoigne partout dans le monde afin de renforcer la cohésion et la détermination des jeunes générations.


Le Président du Consistoire Joël Mergui puis le Grand Rabbin de Paris Michel Gugenheim ont ensuite rappelé à quel point le rôle des femmes est essentiel pour la transmission des valeurs  du Judaïsme ; ils ont ensuite remercié la rabbanit pour son œuvre de sensibilisation qui est devenue un mouvement mondial avec des centres partout dans le monde.


Ensuite un film très émouvant a retracé le parcours de la rabbanit, en particulier son enfance en Hongrie, sa déportation en 1944 depuis Szeged pour Auschwitz, son séjour à Bergen Belsen et son évasion miraculeuse  avec ses parents.


La Rabbanit a ensuite pris la parole avec une détermination exceptionnelle pour exprimer combien l’enseignement de son père lui avait tracé cette voie, et pourquoi en tant que survivante de l’Holocauste elle a consacré sa vie à la lutte contre l’holocauste spirituel de l’assimilation.


La Rabbanit s’est prêtée ensuite à une longue séance de signature de ses nombreux ouvrages traduits en français ayant un mot de réconfort pour toutes celles et ceux qui lui ont demandé de leur accorder sa bénédiction.


Cette soirée s’est terminée autour d’un sympathique buffet offert par les éditions Hinoukh dans la salle Jérusalem.


La Commission Administrative de la Victoire a été très heureuse d’accueillir cette soirée dans le cadre du cycle des « conférences Victoire » qui permet, depuis maintenant deux ans, de recevoir l’enseignement de nombreux conférenciers sur les thèmes à la fois de la transmission et de la modernité du judaïsme orthodoxe.




Voir plus d'évènements