Calendrier

Séjour du Grand Rabbin d'Israël Rav Chelomo Moché Amar à Paris

Samedi 19 novembre 2011


Présent à Paris du 18 au 21 novembre, le Grand Rabbin d'Israël, Rav Chelomo Moché Amar a effectué une tournée des communautés juives d’Ile de France, organisée par Rav Ariel Messas pour le Consistoire de Paris Ile de France.


C. Amar


Vendredi 18 novembre, il a assisté à la prière de chaharit en la synagogue Ohaley Yaakov, suivie d’un cours magistral de Halakha d'une heure devant la centaine de personnes qui étudient quotidiennement en ce lieu. Le cours était dédié à la mémoire de Rav Nissim Rebibo zatsal à l'occasion de la parution récente d'un nouveau volume de ses responsa.


Puis il a effectué une visite très émouvante de l'école consistoriale Ohr Torah de M. Gaston Sayada : le Grand Rabbin est entré dans toutes les classes. Dans chaque classe les élèves récitèrent un psaume et un enfant dit un dvar Torah sur la paracha de la semaine.


C. Amar


Il s'est ensuite rendu au domicile du Rav Azimov pour lui présenter ses condoléances pour le décès de son épouse. Le Grand Rabbin est resté un long moment avec le Rav Azimov et sa famille.

Un grand chabbat plein était organisé en l'honneur du Grand Rabbin d'Israel en la synagogue de la rue Ancelle à Neuilly : le Président Joël Mergui a accompagné le Rav Chelomo Amar aux offices (avec grande affluence des fidèles), ainsi qu’aux repas chabbatiques. Le Grand Rabbin d’Israël se rendit ensuite au centre Alef pour minha de chabbat ainsi que pour la séouda chelichite et arvit de fin de chabbat.

Après la sortie de chabbat le Grand Rabbin avait prévu de faire la havdalah avec le Rav David Messas zatsal mais pour des raisons d'emploi du temps trop serré, il fut décidé de remettre cette première rencontre au lendemain. Le Grand Rabbin d'Israel poursuivit donc son programme et se rendit au centre Edmond Fleg, rue de l'Eperon à Paris.
Samedi soir, les étudiants du Centre Fleg, de Tikvaténou, et de la 'Hazac ont accueilli le Grand Rabbin d’Israël Rav Chelomo Amar pour un mélavé malka exceptionnel.


Fleg - Amar


Après une introduction par Daniel Vaniche, Président du Centre Fleg et par Joël Mergui, Président du Consistoire, le Grand Rabbin Chelomo Amar a pris la parole, avec beaucoup d’humour et d’amour dans ses mots, traduits simultanément de l’hébreu vers le français par le rav Ariel Messas. Le Grand Rabbin Amar encouragea les étudiants présents à renforcer leur identité juive par l'étude de la Torah. Il a fini son allocution par une bénédiction de l'assemblée. Les jeunes présents ont su remercier le Grand Rabbin qui leur avait fait l'honneur de sa visite en entonnant des chants et en dansant avec lui.

Dimanche matin, comme prévu, le Grand Rabbin d'Israel se rendit à Sarcelles où il devait rencontrer la communauté juive de cette ville ainsi que ses rabbins et administrateurs. Il devait ensuite aller à Créteil pour le même type de rencontre.

La nouvelle de la disparition du Rav Messas parvint au Rav Amar alors qu'il était à Sarcelles, il interrompit immédiatement sa visite et se rendit avec Joël Mergui à l'hôpital Georges Pompidou où se trouvait le Grand Rabbin zatsal. Il rejoignit alors les centaines de simples fidèles et d’amis qui, spontanément, s’étaient rendu à l’hôpital pour soutenir la famille Messas.

Le Grand Rabbin Messas fut conduit à son domicile entouré du Grand Rabbin d'Israël, du Président du Consistoire et de centaines de fidèles en prière et en larmes.

Ces prières se poursuivirent au domicile du Rav Messas.  Un avion fut affrété pour conduire le corps de Rav Messas en Israël. Le décollage fixé à une heure du matin permit à la communauté juive de Paris de rendre un vibrant hommage au Grand Rabbin dans sa synagogue de l'avenue de Versailles. De nouveau le Grand Rabbin d’Israël était là, priant avec une intensité extraordinaire, prenant le parole pour un hommage où il montra une estime et un respect pour le Rav Messas zatsal d'une puissance et d'une force incroyable.

Lundi 21 novembre, au moment où se déroulait la lévaya du Rav Messas zatsal à Jérusalem, Chelomo Amar se rendit à l'école Lucien de Hirsh pour la tefila du matin. Il pria alors avec les 1200 élèves de l'école pour l'élévation de l'âme du Grand Rabbin Messas zatsal. Cette prière fut particulièrement émouvante car le Grand Rabbin de Paris zatsal avait été le dernier invité extérieur de l'école et qu'il avait longuement parlé à l'ensemble des élèves au cours de cette visite. Les enfants étaient particulièrement émus et prièrent avec beaucoup de ferveur associant leur prière à celle du Grand Rabbin d'Israël.

Ce fut ainsi un hommage extrêmement émouvant et combien symbolique pour le Grand Rabbin Messas qui fut Directeur d'école juive pendant de très nombreuses années.

Le Grand Rabbin Amar était présent à Paris pour la cérémonie des shiva, organisée le jeudi 24 novembre à la synagogue des Tournelles et prononça des paroles fortes et émouvantes à la mémoire du Grand Rabbin de Paris David Messas zatsal.



Voir plus d'évènements