Calendrier

Déclaration du Grand Rabbin de France Gilles BERNHEIM et du Président du Consistoire Joël MERGUI

Paris, le 21 mars 2012 à 12h30





Nous saluons le travail des forces de l'ordre pour l'arrestation de l'auteur présumé des tueries de Toulouse et de Montauban. L’enquête devra déterminer si cette personne agissait seule ou au sein d'un réseau.

Aujourd'hui, le deuil se poursuit avec le soulagement que le meurtrier présumé est hors d'état de nuire. 


La très forte émotion et le réflexe d'union nationale qui ont saisi notre pays, ne doivent pas rester sans lendemain si nous voulons que de telles tueries ne se reproduisent pas. 


Au regard des éléments disponibles à cette heure, nous souhaitons que ces événements horribles éclairent les consciences de ceux qui, sous l'influence de discours pervers, terroristes ou racistes, pourraient être tentés par des actes qui nient Dieu et l'Humain. 


En amont de ces folies, nous invitons les politiques, les journalistes et, plus largement, chacun de nos concitoyens à faire reculer la haine, à refuser les amalgames mensongers et la diabolisation d'Israël et à toujours exprimer leurs opinions avec mesure, dignité et responsabilité. Par exemple, l'incapacité, hier, de Mme Catherine Ashton, Haute Représentante de l'Union Européenne pour les Affaires Etrangères, à faire une différence entre les tueries de Toulouse et Montauban et la situation à Gaza, nous confirme hélas que le mal est profond, y compris dans les plus hautes sphères publiques.