Calendrier

Flamme de mémoire, par le Grand Rabbin de France Haim Korsia


Il y a 80 ans, le 9 novembre 1938, l’Allemagne nazie déclenchait, lors de la Nuit de Cristal, son premier crime massif contre les Juifs, au su et au vu de tous et dans l’indifférence des nations. Il me paraît essentiel, à l’occasion de cet anniversaire, que nous commémorions ces évènements haineux, de sinistre mémoire et si violemment annonciateurs de la Shoah.



C’est pourquoi je propose qu’une petite lumière demeure allumée cette nuit du 9 au 10 novembre 2018 dans l’ensemble des synagogues de France. Cette lumière, hommage aux victimes du nazisme, sera aussi la marque de la vie et le signe de notre espérance.



Je vous demande d’allumer à cette occasion une bougie supplémentaire au moment d’allumer les bougies de Chabbat. Cette flamme de mémoire marquera aussi la victoire de la lumière, malgré tout, dans nos foyers.



Par ailleurs, nous célèbrerons ce dimanche 11 novembre, le centième anniversaire de l’armistice de 1918. Nous savons tous l’implication de la communauté israélite de France dans les combats de la première guerre mondiale. Comme me l’a suggéré Samuel Sandler, je vous demande de citer, ce Chabbat, dans la ashkaba, les noms des soldats juifs morts pour la France pendant ce conflit, noms qui figurent en général sur des plaques commémoratives fixées dans nos synagogues. A défaut, il conviendrait de faire mention de façon générique du sacrifice des membres de la communauté tombés au front.



Chabbat Chalom


Haïm Korsia

Grand Rabbin de France

Membre de l'Institut