Calendrier

Communiqué de soutien a la communauté juive belge et à la sauvegarde des libertés fondamentales en Europe




Le Conseil du Consistoire Central, Union des Communautés Juives de France, réuni ce mardi 16 mai 2017, à Paris, exprime toute sa solidarité à la communauté juive de Belgique et assure le Consistoire belge de son total soutien face à la menace pesant sur la liberté de conscience et l’exercice de la liberté de culte dans la région wallonne.

 

Les 12 membres de la commission environnement dont les compétences s’exercent exclusivement sur des questions d’environnement, d’aménagement du territoire et de mobilité ont adopté le 5 mai dernier un projet de décret visant à interdire l’abattage rituel au 1er juin 2018 et soumettent aux votes leur texte, ce mercredi 17 mai, en séance plénière.

 

Ce décret, s’il devait être validé par le Parlement et le Gouvernement wallons, aurait force de loi sur tout le territoire régional et mettrait gravement en péril la communauté juive belge dans l’impossibilité de produire et de s’approvisionner en viande casher locale.

 

La communauté juive française, la plus importante numériquement en Europe, ainsi que le Consistoire Central,  espèrent que les autorités fédérales belges sauront intervenir contre l’adoption d’un projet inique qui utilise le bien-être animal pour discriminer une petite minorité religieuse et lui interdire l’exercice de sa liberté de conscience, liberté fondamentale pourtant garantie pour tous les citoyens, sans exception, par la Constitution belge.

 

Si demain une telle interdiction devait voir le jour, c’est non seulement les libertés fondamentales en Europe qui seraient menacées mais le principe même de cohésion européenne. Pour mémoire, Joël Mergui Président du Consistoire Central rappelle que c’est dans le contexte idéologique antisémite de l’Allemagne nazie que furent adoptées les premières législations, contre l’abattage rituel, pour le bien-être animal avec les conséquences que toute l’Europe a connues. Il appelle tous les parlementaires européens à peser de tout leur poids pour sauvegarder le principe et la réalité mêmes des libertés fondamentales en Europe.