Calendrier

Le Consistoire profondément choqué par les actes de violence contre des synagogues

Paris, le 14 juillet 2014



Le Consistoire est profondément choqué par l'agression violente de plusieurs synagogues de Paris et d'île de France, samedi 12 et dimanche 13 juillet.


Il est absolument inadmissible que des familles en prières soient menacées physiquement et verbalement au sein d'un lieu de culte au seul motif qu'elles sont juives.


Le Consistoire dénonce l'instrumentalisation systématique du conflit au Moyen-Orient par des groupes organisés et des soutiens aux mouvements terroristes djihadistes, dont le seul objectif est de perpétrer des actes de violence contre des juifs français partout en France.


Profondément attachés aux valeurs de la France qui célèbre le centenaire de la Grande Guerre durant laquelle nombre de nos coreligionnaires se sont engagés, les Juifs français sont profondément meurtris que des manifestations violemment antisémites puissent se dérouler sur tout le territoire au moment de célébrer la Fête nationale.


Le Consistoire condamne l'utilisation de slogans, stigmatisants à l'égard des Juifs et d’Israël qui appellent à la haine et à la mort et rappelle qu’ils sont incompatibles avec les principes démocratiques de la France. Nos ennemis sont les ennemis de la France et de la démocratie car ils sont porteurs d'une haine et d'une violence qui sont la négation de la Nation. Le bruit de fond de haine contre les Juifs doit interpeler l’ensemble du pays.


Le Grand Rabbin de France Haïm Korsia et le Président du Consistoire Joël Mergui - témoin dimanche de l'agression de la synagogue de la Roquette - remercient le gouvernement français pour la condamnation des comportements antisémites des ennemis de la démocratie et saluent l'efficacité des forces de l'ordre, dont l'intervention a permis d'éviter le pire.


Avec les représentants des institutions juives, ils se sont longuement entretenus ce jour avec le Ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, en contact direct permanent avec le Consistoire sur toutes les questions relatives à la sécurité des citoyens et des lieux de culte juifs.


Le Consistoire prend bonne note : des moyens mis en place pour lutter contre l’antisémitisme; du renforcement des mesures sécuritaires établi en liaison étroite avec les responsables communautaires et de l’assurance du Ministre de l’Intérieur d’interdire toute manifestation publique susceptible de dégénérer en troubles à l’ordre public en prenant pour cible des citoyens ou des lieux de cultes juifs.