Calendrier

Inquiétude et colère du Consistoire après l'attentat antisémite de Bruxelles


Hier, à Bruxelles, capitale de l'Union Européenne, à la veille des élections européennes, l'antisémitisme a de nouveau frappé.


Après Toulouse, la communauté juive est à nouveau en deuil.


Le regain inquiétant de l'antisémitisme, lié à la montée de l'extrême droite et de l'islam radical, est à nouveau au cœur de toutes les préoccupations.


Au delà du consensus des dirigeants politiques et des populations européennes contre l’antisémitisme, il devient urgent de prendre conscience que les remises en question continuelles des pratiques du Judaïsme et la légitimation de l’antisionisme -autre masque de l’antisémitisme- contribuent à créer un climat délétère propice à la naissance de nouveaux préjugés pouvant entraîner de tels passages à l’acte.


Le Consistoire remercie le Président de la République, Monsieur François Hollande et le Ministre de l’Intérieur, Monsieur Bernard Cazeneuve pour leurs témoignages de soutien et le renforcement des mesures de sécurité de la communauté juive française après le drame de Bruxelles et l’agression, quelques heures plus tard, de deux fidèles au sortir de la synagogue de Créteil.


Le Consistoire exprime ses plus sincères condoléances aux familles des victimes et réaffirme son soutien fraternel à la communauté juive de Belgique.