Médiation Familiale

Calendrier

Médiation Familiale


Mis en place en juin 2017, à l'initiative de la commission Famille du Consistoire de Paris, ce service offre aux familles un espace d'écoute, d'échange et de négociation, qui leur permet d'aborder les difficultés liées à un conflit familial, grâce à l'intervention d'un médiateur qualifié et impartial.


QU'EST CE QUE LA MEDIATION FAMILIALE ?


La médiation familiale est définie comme "un processus de construction ou de reconstruction du lien familial, axé sur l'autonomie et la responsabilité des personnes concernées par des situations de rupture ou de séparation, dans lesquelles un tiers impartial, indépendant, qualifié, et sans pouvoir de décision - le médiateur familial - favorise, à travers l'organisation d'entretiens confidentiels, leur communication, la gestion de leur conflit, dans le domaine familial entendu dans sa diversité et son évolution". (Conseil National Consultatif de la Médiation Familiale 2004)


La médiation familiale est un mode alternatif de gestion des conflits qui a pour objectif de préserver ou ramener la paix dans les familles, mais également d’éviter une escalade du conflit judiciaire.


La médiation familiale permet aux familles de se réapproprier leurs responsabilités, dans le respect de leurs valeurs, de leurs histoires, et de rechercher une solution pérenne, en-dehors de toute autre intervention.


Elle permet, bien souvent, de rétablir une communication constructive afin de prendre en compte les besoins de chacun, et notamment ceux des enfants, pour leur éviter d'être entrainés dans un conflit de loyauté vis à vis de leurs parents et surtout d’avoir à choisir entre leurs deux lignées.


Actuellement, à Paris et en Ile de France, une famille sur deux est concernée par un divorce ou une séparation.


C'est la raison pour laquelle, le Consistoire de Paris s'engage résolument en faveur de la médiation familiale, en finançant, pour les familles, la première séance de médiation concernant toutes les problématiques d'ordre familial, qu'il s'agisse d'un divorce, d'un contentieux après divorce, d'une rupture de lien entre un parent et ses enfants, entre des grands-parents et leurs petits-enfants etc.


A la différence d'une procédure judiciaire, axée sur le passé, la médiation permet aux parties de construire ensemble une solution correspondant à leurs besoins, tournée vers l'avenir, sans que leur conflit soit tranché par un tiers.


Cela permet aux parents d'assumer leurs responsabilités vis à vis de leurs enfants en choisissant des solutions adaptées à leur famille.



QUI SONT LES MEDIATEURS FAMILIAUX ?


Les médiateurs sont des professionnels qualifiés, justifiant d’une formation spécifique, ils se soumettent à une analyse de leur pratique et s’engagent dans un processus de formation continue pour faire évoluer leur pratique en regard de l’évolution des besoins des familles.

Ils accompagnent et facilitent la communication, afin de parvenir à des solutions amiables.


Les médiateurs n'ont aucun pouvoir de décision.


Ils sont soumis à une stricte confidentialité et accompagnent les personnes afin qu’elles parviennent à trouver, par elles-mêmes, leurs solutions.


Les médiateurs sont là pour aider les personnes concernées à construire une solution sur mesure pour leur famille, en tenant compte des besoins particuliers des enfants, en évitant de les obliger à prendre parti pour l'un ou l'autre de leurs parents.


Les médiateurs du service de médiation familiale du Consistoire de Paris sont rigoureusement sélectionnés pour leur compétence et leur expérience.



QU'EST CE QUE LA TMFPO ?


Sur le modèle de l’expérimentation nationale, le Consistoire de Paris a décidé, sans plus attendre, d’appliquer ce dispositif : la Tentative de Médiation Familiale Préalable Obligatoire ou TMFPO qui est entrée en vigueur le 14 novembre 2017 au Tribunal Rabbinique de Paris.


Elle permet à tous les couples désirant divorcer religieusement de bénéficier d'une séance gratuite de médiation familiale, prise en charge par le Consistoire de Paris.


Seuls les couples faisant état de violences conjugales avérées, ainsi que ceux dont le divorce civil a déjà été transcrit sur leurs actes d'état civil, sont dispensés de rencontrer un médiateur familial.


Soucieux de ramener la paix dans les familles, le Consistoire de Paris a, depuis le 1er février 2018, étendu à l'ensemble des problématiques d'ordre familial, la prise en charge de la première séance de médiation familiale.


Gratuite pour les familles, cette première séance de médiation familiale, strictement confidentielle, permet aux familles d'envisager une issue amiable à leurs conflits.



COMMENT SE TERMINE LA MEDIATION FAMILIALE ?


Soit les personnes parviennent à un accord, dont elles peuvent demander l'homologation au juge compétent, soit aucun accord n'a pu être trouvé, auquel cas la procédure se poursuivra, sans qu'aucune des parties ne puisse utiliser ce qui s'est dit en médiation, car le processus est totalement confidentiel.


A l'inverse du procès, lorsque la médiation est réussie, il n'y a pas un gagnant et un perdant, car la médiation c'est gagnant-gagnant !


La médiation permet parfois également de prévenir un conflit, alors n'attendez pas qu'il soit trop tard et contactez le service de médiation familiale du Consistoire de Paris.



MEDIATION FAMILIALE

01.40.82.26.80