Chalom Baït

Calendrier

Chalom Baït



UN MESSAGE DE PAIX


Conscient de l’importance primordiale de la bonne entente entre époux (chalom baït) le Consistoire a mis sur pied une cellule de dialogue, pour apaiser les conflits.


Quelle place à la paix dans le judaïsme ?

Apaiser les rancoeurs, rapprocher les hommes, telle est l’aspiration profonde du peuple juif dans ses prières. C’est pourquoi celles-ci s’achèvent souvent par le mot chalom, la paix : la amida, le birkat hamazone ou la bénédiction des Cohanim. Mais parallèlement à cette volonté profonde, l’humanité déroule son histoire avec ses conflits, ses haines, ses meurtres.


Quel rapport avec les problèmes de couple ?

La paix dans le monde dépend de la paix dans le couple. En effet, pour le judaïsme, le couple est la base de toute société. Aussi, il ne saurait y avoir de paix dans le monde sans paix dans ses foyers. «Que fait le Saint, béni soit-Il, depuis la Création, demande un midrach : Il forme des couples (mézaveg zivougim)» (Tanhouma Ki Tissa V). D.ieu est donc responsable de la plus grande agence matrimoniale du monde ! Pour réunir les hommes, pour réunir le ciel et la terre, pour réunir le spirituel et le temporel, pour réunir ce monde et le monde à venir, il faut commencer par unir l’homme et la femme.

Les rabbins et les Sages ne sont pas dupes des difficultés que peuvent rencontrer les couples : « Le mariage, enseigne Rabbi Yohanan, est plus difficile que l’ouverture de la mer rouge » (Talmud Sanhédrin 22a).


Que fait le Consistoire pour aider les couples juifs ?

Pour aider au chalom baït, le Consistoire a mis en place une cellule de dialogue dans laquelle un rabbin joue le rôle d’un véritable conseiller conjugal. Car aucun couple n’est à l’abri de problèmes relationnels. Comment éviter les conflits, voire les divorces, qui ont une incidence très forte sur le bien-être et l’équilibre des enfants et la santé mentale et affective des parents.


Chalom Baït : 01 40 82 26 80