Cacherout

Calendrier

Partager   

Cacherout




Ce que nous mangeons nourrit aussi notre âme


Parce que la cacherout est un des premiers aspects du judaïsme, parce que ce que nous mangeons nourrit aussi notre âme, le Consistoire a cherché l’excellence dans ce domaine.


Qu’est-ce que la Cacherout ?

La Cacherout désigne l’ensemble des règles alimentaires juives, dont la source se trouve dans la Torah. Les lois de la Cacherout appartiennent aux ‘houkim, les décrets divins dont nous ne pouvons pas réellement comprendre les fondements. En d’autres termes, ces principes alimentaires s’inscrivent dans la vocation religieuse et spirituelle du peuple d’Israël. La Cacherout constitue une véritable discipline de vie qui nous rapproche de D.ieu, car l’âme aussi, a besoin de se nourrir.


Quelles sont les origines des lois de Cacherout ?

Voici quelques sources bibliques :

- « Tu ne feras pas cuire le chevreau dans le lait de sa mère » (Exode Chémot XXIII, 19).

- « Et vous ne consommerez pas le sang dans toutes vos demeures, ni de l’oiseau, ni de l’animal terrestre » (Lévitique Vayikra VII).

- «Voici les animaux que vous mangerez parmi tous les animaux qui sont sur la terre. Vous mangerez de tout animal qui a le sabot fendu, le pied fourchu, et qui rumine. […] Vous ne mangerez pas le chameau, qui rumine, mais qui n’a pas le sabot fendu : vous le regarderez comme impur. Vous ne mangerez pas le daman, qui rumine, mais qui n’a pas le sabot fendu : vous le regarderez comme impur. Vous ne mangerez pas le lièvre, qui rumine, mais qui n’a pas le sabot fendu : vous le regarderez comme impur. Vous ne mangerez pas le porc, qui a le sabot fendu et le pied fourchu, mais qui ne rumine pas: vous le regarderez comme impur. […] Voici les animaux que vous mangerez parmi tous ceux qui sont dans les eaux. Ceux qui ont des nageoires et des écailles […] Voici, parmi les oiseaux, ceux que vous refuserez, et que l’on ne mangera pas : l’aigle, l’orfraie et l’aigle de mer; le Milan, l’autour et ce qui est de son espèce; le corbeau et toutes ses espèces ; l’autruche, le hibou, la mouette, l’épervier et ce qui est de son espèce; le chat-huant, le plongeon et la chouette; le cygne, le pélican et le cormoran ; la cigogne, le héron et ce qui est de son espèce, la huppe et la chauve-souris […]. (Lévitique Vayikra XI)


Quelles sont les règles essentielles de Cacherout ?

Les fondements de la Cacherout sont :

- Le choix des animaux et le mode d’abattage.

- L’interdiction de consommer le sang, le nerf sciatique et certaines graisses.

- L’interdiction de mélanger et de consommer le lait et la viande, et d’en tirer profit.

- La préparation des ustensiles.


Quelles significations spirituelles symbolisent ces règles ?

- Les sabots fendus rappellent notamment que nous devons toujours distinguer le bien du mal. Sans discernement, nous risquons de nous éloigner de D.ieu !

- La rumination symbolise l’étude dans lequel l’étudiant doit sans cesse réfléchir et intégrer les enseignements de la Torah.

- On ne mélange pas le lait et la viande car on ne mélange pas la vie et la mort.

- On ne consomme pas le sang car il symbolise l’âme. Il ne faut donc pas « consommer » l’âme de l’animal avec sa chair, c’est interdit. On peut juste consommer sa chair.

- La chéhita est un procédé d’abattage qui ne fait pas souffrir la bête, car son cerveau se vide immédiatement de son sang. Plusieurs études vétérinaires l’ont confirmé.


Comment reconnaître la Cacherout du Consistoire ?

Sur les produits homologués par le Beth Din de paris, on trouve le logo KBDP. Le Logo KBDP - Kacher Beth Din de Paris – correspond à une certification mise en place par le Consistoire de Paris afin que des produits qui réunissent tous les critères de la Cacherout puissent êtres mis en vente dans les grandes surfaces ou autres magasins, en dehors du réseau des commerces Cacher. Cette certification est appelée à évoluer en fonction du développement de nouvelles normes européennes. Le logo de Cacherout est reconnu comme une référence de qualité.


Quels sont les moyens mis en place ?

Une équipe complète est à votre service, sous le contrôle des Dayanim et Rabbanim du Beth Din de Paris regroupant :

- Ingénieur chimiste et pharmacien

- Chohatim

- Chomerim

- Machguihim

- La structure administrative et financière indispensable à son bon fonctionnement.


Techniquement, quelle est l’action du Consistoire ?

Le Consistoire de Paris et le Beth Din de Paris ont mis en place tout un système de contrôle : abattage rituel (ché’hita), vérification des produits, surveillance des boucheries, des pâtisseries, des épiceries, des traiteurs…) afin de garantir une Cacherout irréprochable à tous les fidèles.


Quels sont les moyens pour le consommateur de connaître les produits ou les endroits cacher ?

Pour la garantie d’une Cacherout irréprochable, choisissez les établissements qui présentent le panonceau orange.


La Cacherout à Paris et dans sa région, c’est :

73 Boucheries, 239 Restaurants, 49 Pâtisseries, 59 Traiteurs

750 références de vins

2500 produits certifiés

Plus de 3000 produits sélectionnés

Des chimistes travaillent toute l’année pour identifier des nouveaux produits et mettre à jour la liste des produits sélectionnés.


Administratif et Financier 01 40 82 26 75

Certification Matsot, Restaurants et Vin 01 40 82 26 55

Pâtisseries 01 40 82 26 15

Viandes 01 40 82 26 15

Produits 01 40 82 26 76

Traiteurs 01 40 82 26 91


Cacherout@consistoire.org